En cours... 

En forme de fraise, de crocodile ou de schtroumpf, de toutes les couleurs, fondants ou croquants, les bonbons sont de toutes les fêtes. Pourquoi les aime-t-on autant ? Pourquoi nous dit-on de ne pas trop en manger ? Et au fait, d'où vient le mot bonbon ? Voici quelques histoires - sucrées - de bonbons.

 Gourmandises d'enfance

" Quand j'étais petite, c'est la première chose que j'ai acheté toute seule, à la sortie de l'école, avec les copains " raconte Anna, 14 ans aujourd'hui, toujours fan de bonbons. Ils préfèrent le goût sucré au salé dès la naissance, car le lait maternel est sucré. Ils les aiment rigolos, colorés, gélatineux. Mais il existe bien d'autres formes de bonbons : les pastilles à la menthe rafraîchissantes, les bonbons au miel qui adoucissent la gorge, les caramels qui collent aux dents... Plutôt des bonbons d'adultes : " Ma mamie a toujours des boîtes de bonbons durs à la sève de pin, c'est assez bizarre ", raconte Anna.

 Tendances et modes

T'as vu les derniers bonbons en forme de monstre ? Il sort chaque année de nouveaux produits. Chaque génération a le souvenir d'un bonbon qui était populaire dans son enfance. Parle à tes parents de soucoupes à la poudre, de colliers de bonbons ou de dents de vampire : ils auront sûrement des hsitoires à te raconter. Plus ancien encore, le " mistral gagnant ", qui a inspiré la chanson préférée des Français, chantée par Renaud.

 Pourquoi on m'interdit d'en manger trop ?

Tu as déjà eu l'impression de ne plus pouvoir t'arrêter de manger des bonbons ? C'est normal. Quand on mange du sucre, le cerveau fabrique des hormones de plaisir et en redemande. Mais il faut savoir résister. Si notre corps a besoin d'un peu de sucre, il ne faut pas lui en donner trop, car cela cause des maladies. Pense aussi à bien te brosser les dents car le sucre est à l'origine des caries. Les sucreries doivent rester un plaisir, exceptionnel.

 Des friandises depuis 1000 ans

Au Moyen-Âge, les Européens, découvrent à Jérusalem la canne à sucre, une plante dont on extrait un sucre roux. A la table des seigneurs, on commence à servir à la fin des repas, des fruits confits, des dragées, des nougats : ce sont les premiers bonbons. Ensuite, les Européens découvrent comment fabriquer du sucre à partir de la betterave, un légume qui pousse chez nous. Le sucre est disponible en plus grande quantité et depuis 200 ans, les bonbons sont sur les tables de tous les Français.

 Des bonbons beurk...

Seras-tu assez courageux pour goûter les bonbons d'Harry Potter ? De merveilleux parfums t'attendent... Crotte de nez, vomi, citrouille, poivre, saleté, cannelle, cerument, oeuf pourri, pastèque... Ah ah ah quelle blague à chaque fois que tu pioches ! 

 Un musée du bonbon

Pour tout savoir sur l'histoire et la fabrication des bonbons, tu peux visiter le musée du bonbon à Uzès, dans le Gard. C'est là qu'a été fondée la sélèbre marque Haribo, qui y a toujours une usine. Depuis plus de 100 ans, elle a créé de très nombreux bonbons, comme les dragibus, les carensacs, les tagadas... Un musée plein de jeux et de saveurs qui fête cette année ses 20 ans ! 
www.museeharibo.fr

Les enfants seraient à l'origine du mot bonbon, qui répètent que c'est " bon " " bon ". En langage des signes le mot bonbon se traduit par deux tapes avec l'index sur la bouche.