Définition

Musher : Un musher est un conducteur de traîneau à neige tiré par un attelage de chiens.

En quoi consiste ton travail ?

J'entraîne mes 33 chiens pour qu'ils puissent faire les randonnées touristiques en traîneau. Mais je m'occupe aussi beaucoup d'eux, je les soigne, les nourris, les brosse... Je suis à la fois guide et chef de meute.

Comment as-tu appris à être musher ?

Je suis entrée en contact avec le club de mushers d'Annecy lors d'une course de chiens. J'aidais les propriétaires de chiens. J'ai appris avec eux. En 2000, j'ai acheté mon premier chien, une petite femelle, CHAN (" montagne " en chinois). Avec elle, j'ai accompli mon rêve, nous sommes toutes les deux parties en Suède. Là-bas, elle a eu 4 chiots qui sont toujours dans ma meute, et dont 3 sont mes meilleurs chiens de tête. Elle est morte en 2014.

As-tu un chien préféré ?

Certainement pas ! Je suis comme une maman qui aime tous ses enfants. Bien sûr, chaque chien a une personnalité différente. Par exemple dans ma meute, Choco est le meilleur chien de tête, j'ai confiance en lui. Tak, elle , est câline et douce. Peanut est très rigolote, elle saute partout !

Quelle est la position des chiens ?

En premier il y a 2 chiens de tête, " les leaders ". Ce sont les plus intelligents. Juste derrière, il y a les " swing dogs " qui aident à prendre les virages. Au milieu, on met les chiens d'équipe, " team dogs ", ils peuvent être 2, 4 ou 6 et sont les chiens les plus rapides. Juste devant le traîneau on attèle les " will dogs ", ils doivent avoir une grande volonté et une grande force.

Comment on dirige le traîneau ?

On guide toujours les chiens à la voix : on n'a pas de rêne, pas de bâton. Les chiens de tête doivent connaître les ordres par coeur. Le musher tient le guidon du traîneau, les pieds posés sur les patins (sorte de ski).

Témoignage de Gabriel et Alexandra
" Les enfants ne peuvent pas conduire avant 12 ans (nous sommes trop légers) alors on se met au chaud sous une peau de renne. Par contre, on peut faire une randonnée accroché au chien : le cani-randonnée. "

 

Dans sa meute, Anne-Laure a des Huskys de Sibérie et des Alaskan Huskys. Le plus important quand on choisit un chien, c'est qu'il ait un sous-poil pour les isoler du foid, ce sont tous des chiens polaires. Ils dorment parfois dehors à -30° C.

Retrouve ses aventures sur www.adventure-dreams.se